Le bal Tralalaïtou

La musique de partout…

20 ANS… 20 NANI …

20 ans que les Tchovènes du Bal Tralalaïtou parcourent le monde pour faire découvrir la culture et les traditions de leur pays, la Tchévonie : la danse, la cuisine, la fête, le partage et la musique de partout !

Ses 5 musiciens nous offrent un périple entre la Moldavie septentrionale et la France occidentale. un voyage allant du menuet à la techno, en passant par la valse, le twist et le disco.

Accompagnés des sœurs Pavlova, la salle se transforme en dancefloor : le public apprend avec elles la Nigodanse, un art chorégraphique revisité et particulièrement entraînant.

Pour veiller sur cette belle tribu, Baba Yaga est là ! La chamane des marmites prépare le Brotschki, la soupe populaire aux effluves de vodka, indispensable pour finir ensemble la soirée !

C’est maintenant les sœurs Pavlova qui sont aux commandes de la conduite du Bal pour la nouvelle ère du matriarcat Tchovène !

Sur scène, le Bal Tralalaïtou décide de mettre les bouchées triples et peut vous proposer une formule spéciale :

  • un atelier de danse en journée pour former des spectateurs/danseurs complices pour la soirée à venir,
  • en accueil, pour l’apéritif avec un avant bal acoustique,
  • un bal déchaîné de 2h30 en soirée,
  • et un ’’after’’ pour finir ensemble d’épuiser les infatigables, avec sa ’’BoutikTchovène’’ !

La création du Bal

Le Bal Tralalaïtou est né de la rencontre artistique entre les compagnies KMK (plasticiens scénographes) et La Dernière Minute (musiciens).

Ce bal décalé et festif qui vous entraîne dans la danse, a une durée de 2 h à 2 h 30 et se compose de :


Consulter une autre vidéo sur notre chaine youtube

La version Tombé du Kamion

Entre le campement nomade et l’orchestre de rue,“l‘esprit de famille” de Tralalaïtou se décline en une forme simple, proche du public, avec des propositions de danses, des jeux de proximité, et une soupe servie en fin de bal.

Le Tralalaïtou déboule pour un Bal du pavé.
En moins de 10 mn un orchestre se met en place, pour 2h de Bal. Les portes claquent, l’équipe est en toque, cinq musiciens, quatre cousines danseuses et Nicolaï aux manettes.

Ils sont là, venus de Tchévonie… une contrée de l’est au folklore inventé dans la rue, sur la place, une fête inattendue dans la ville, pour danser et chanter ensemble.

5 musiciens
Vladimir : Gabriel Levasseur, Accordéon
Ivan : Michaël Feral, Batterie
Dimitri : Laurent Hestin, Guitare
Igor : Dominique, Basse
Sacha : Philippe Dourneau, Saxophone

1 Baba Yaga : Anne Vergneault, Lumière-Chœur/Soupe

4 danseuses
Zubrowska : Véronique Ravier, Danse
Troïka : Sabine Montlahuc, Danse-Chœur
Petrola : Charlotte Million, Danse-Chœur
Michka : Marion, Danse

2 techniciens
Krut : Thomas Veyssiere, Lumière
Nicolaï : Nicolas Bouchillou, Son

Il est imaginé par :
Mickaël Feral, initiateur et coordinateur du projet
Gabriel Levasseur, compositeur arrangeur
Isabelle Humann, danseuse chorégraphe
Anne Vergneault, plasticienne scénographe costumière

Pour ses 20 Nani, le Bal sort un CD et un Vinyle

Radio Le bal Tralalaïtou

Diaporamas



Documentation

Dossier Bal Tralalaïtou
(Fichier PDF, 1.3 Mo)

FT Lumière Bal Tralalaïtou
(Fichier PDF, 468.7 ko)

FT Son Bal Tralalaïtou
(Fichier PDF, 216.2 ko)

FT Son Bal Tombé du Kamion
(Fichier PDF, 159.1 ko)